Vols annulés ? Des solutions existent

Même si vous achetez vos billets d’avion plusieurs mois à l’avance, le risque que la compagnie aérienne annule votre vol est bien réel. A la veille des vacances d’automne, voici un rappel des droits des passagers aériens et des modalités pour les exercer.

Nouveau vol ou remboursement

Le CEC (Centre Européen des Consommateurs) rappelle sur son site web les règles en vigueur en cas d’annulation de vol. La compagnie aérienne doit vous proposer soit un nouveau vol, soit le remboursement de votre réservation.

Indemnisation

Par ailleurs, vous avez droit à une indemnisation dans certains cas de figure, par exemple, si vous vol a été annulé sans que vous en soyez informé deux semaines avant votre départ.

Cette indemnisation peut aller de 250 à 600 € en fonction de la distance du vol prévu.

En cas de force majeure

Si le vol est annulé pour des raisons de force majeure, comme des conditions météorologiques difficiles ou des grèves, la compagnie aérienne est toujours tenue de vous offrir de quoi boire, vous restaurer et vous loger.

Plus d’info sur le site du CEC

UNE QUESTION UNE DEMANDE ?
Contactez-nous !

Les champs marqués d'un * sont requis.