Consommation : les chiffres de plaintes en Belgique en 2017

Le Centre Européen des Consommateurs (CEC) en Belgique a traité un nombre record de demandes en 2017 : 10.155. Presque une plainte sur trois portait sur des produits de santé et des systèmes de réductions de prix.

31% des plaintes concernent les ventes trompeuses

Le CEC Belgique a présenté ses chiffres annuels pour 2017 : les consommateurs se plaignent principalement des techniques de vente trompeuses (31%), tant sur Internet que par téléphone. Suivent ensuite les plaintes relatives aux voyages.

Les problèmes les plus fréquents

16% des plaintes reçues portaient sur des produits de santé. Dans 54% de ces dossiers, les consommateurs se sont plaints des techniques de vente trompeuses en ligne : via les médias sociaux, les consommateurs ont commandé des échantillons gratuits de produits de santé. Cette commande conduisait en réalité à un abonnement payant.

15% des dossiers concernaient des systèmes de réductions de prix. Les consommateurs se sont sentis trompés par les techniques de vente : après un appel téléphonique, en lieu et place d’un document informatif, les consommateurs recevaient une facture car ils auraient souscrit implicitement à un abonnement.

Le CEC Belgique a été contacté à de nombreuses reprises pour des problèmes liés aux voyages. Les plaintes concernant les voyages en avion ainsi que les voyages à forfait représentaient 20% des dossiers traités en 2017. 9% des plaintes concernaient les loisirs, notamment les litiges relatifs aux smartphones et ordinateurs. Enfin, la catégorie de l’habillement (vêtements et chaussures), qui représente une part importante de biens achetés en ligne, représentait 5% des litiges soumis au CEC Belgique.

Plus d’infos

UNE QUESTION UNE DEMANDE ?
Contactez-nous !

Les champs marqués d'un * sont requis.