SOTEU 2020 : la Commission européenne redouble d'ambition

Neuf mois après sa prise de fonction, la Présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, s’est présentée devant le Parlement européen à Bruxelles afin de prononcer son premier discours sur l’état de l’Union européenne.

Au cours de ce dernier, elle est revenue sur les réalisations de l’année écoulée qui fut sans pareil en terme de crise sanitaire et implications économiques ; elle a ensuite dressé les priorités pour l’avenir proche. Elle a commencé son discours en rendant hommage aux soignants et à tous les travailleurs de première ligne qui jour et nuit, semaine après semaine, ont pris des risques pour nous aider et sauver des vies dans la crise COVID 19. « Leur empathie, leur courage et leur sens du devoir nous inspirent » a-t-elle rajouté.

Une séquence politique importante pour la présidente de la Commission européenne, qui a tenu à maintenir le cap des réformes annoncées dès sa prise de fonction, avec le Pacte vert pour l’Europe, tout en se montrant pleinement engagée face à la crise du Covid-19 avec des annonces en matière de santé, de relance économique et d’emploi.

Tracer la voie pour l’année à venir

La Représentation de la Commission européenne en Belgique vous a résumé les temps forts de son discours et les actions à venir :

  • Un hommage rendu aux travailleurs de première ligne (personnel médical) qui ont pris des risques pour nous tous pendant la crise ;
  • La protection de la santé et des conditions de vie des Européens. La lutte contre les inégalités, avec une proposition concernant des salaires minimums en Europe ;
  • Le renforcement des objectifs européens de réduction des émissions de gaz à effet de serre, dans le cadre du Green Deal (pacte vert pour l’Europe). 37% du budget de NextGenerationEU seront consacrés directement aux objectifs du pacte vert.
  • La poursuite de la numérisation de l’Europe, avec des technologies et des infrastructures qui garantissent le respect de la protection de la vie privée ;
  • La suppression des obstacles au marché unique pour le bénéfice des citoyens, des consommateurs et des entreprises ;
  • Un appui à la solidarité internationale. La Commission continuera de mobiliser afin d’apporter une réponse mondiale à la crise du COVID-19, et notamment un vaccin qui soit accessible à tous.
  • Une réponse européenne plus assurée face aux événements mondiaux et approfondissements de nos relations avec les voisins les plus proches de l’UE et les partenaires mondiaux ;
  • Sur la gestion européenne des questions migratoires, la Commission présentera une nouvelle approche la semaine prochaine ;
  • La protection des valeurs européennes : état de droit (1ers rapports sur l’Etat de droit d’ici la fin du mois), lutte contre le racisme (plan d’action ce vendredi) et contre les discriminations (nouvelle stratégie pour garantir l’égalité de tous).

 

Pour plus d’informations

UNE QUESTION UNE DEMANDE ?
Contactez-nous !

Les champs marqués d'un * sont requis.

Vous pouvez à tout moment retirer votre consentement à l'utilisation des données collectées par ce formulaire. Pour plus d'informations sur la gestion de vos données et pour connaitre et exercer vos droits, veuillez consulter notre charte vie privée.