Le budget à long terme de l'Union européenne

Le budget à long terme de l’UE est également connu sous le nom de cadre financier pluriannuel, ou CFP. Il fixe la limite du montant que l’Union européenne peut dépenser sur une période d’au moins cinq ans dans différents domaines politiques.

Un outil pour l’avenir de l’Europe

Ce budget vise à rassembler les ressources afin de rendre l’Europe plus forte et d’atteindre la prospérité et la paix. Pour ce faire, il assure une alimentation saine et sûre, des routes, des chemins de fer et des aéroports neufs et de meilleure qualité, un environnement plus propre et une meilleure sécurité aux frontières extérieures de l’Union européenne. Concrètement, des millions d’étudiants, des milliers de chercheurs, de villes, d’entreprises, de régions et d’ONG en bénéficient au quotidien.

Financé en grande partie par les Etats-membres

Le budget à long terme de l’UE provient de diverses sources  :

  •  Des contributions des États membres ;
  •  Les droits d’importation sur les produits en dehors de l’UE ;
  •  Les amendes infligées aux entreprises qui enfreignent les règles de concurrence de l’UE.

En cours de négociation

En mai 2018, la Commission européenne a fait une proposition de ce à quoi devrait ressembler le prochain budget. Ceci a posé les bases de la négociation entre le Parlement européen et le Conseil de l’UE, qui rassemble les ministres de tous les États membres.

Le Parlement a adopté sa proposition en novembre 2018. Le Conseil, quant à lui, vient de dévoiler la sienne ce vendredi. 

Actuellement, les trois institutions entament donc les négociations, en vue d’un sommet de confrontation entre les 27, le 20 février prochain.

UNE QUESTION UNE DEMANDE ?
Contactez-nous !

Les champs marqués d'un * sont requis.

Vous pouvez à tout moment retirer votre consentement à l'utilisation des données collectées par ce formulaire. Pour plus d'informations sur la gestion de vos données et pour connaitre et exercer vos droits, veuillez consulter notre charte vie privée.