Le Prix Sakharov a été remis au réalisateur ukrainien Oleg Sentsov

Depuis 1988, le prix Sakharov est remis aux personnes qui ont contribué à la lutte pour les droits de l’homme dans le monde entier. Cette année, c’est le réalisateur ukrainien Oleg Sentsov qui a été primé.

Oleg Sentsov, symbole des ukrainiens arrêtés en Crimée

Oleg Sentsov (1976) est un réalisateur ukrainien. Il a été arrêté le 10 mai 2014 en Crimée, et condamné à 20 ans de prison pour avoir planifié des actes terroristes contre le régime russe. En mai 2018, Sentsov a entamé une grève de la faim.

Il a été condamné pour s’être opposé à l’annexion illégale et forcée d’une partie de son pays par son voisin belligérant. Sa condamnation est devenue un symbole du destin des 70 citoyens ukrainiens illégalement arrêtés et condamnés à de longues peines de prison par les forces d’occupation russes dans la péninsule de Crimée après son annexion.

Sakharov, un prix pour la liberté de pensée

Le respect des droits de l’homme est l’une des valeurs fondamentales de l’Union européenne. Toute violation de ces droits affecte les principes démocratiques sur lesquels notre société est fondée. Le Parlement européen s’attaque à ces violations en prenant des mesures législatives, comme l’observation d’élections, des débats sur les droits de l’homme à Strasbourg et en donnant de la place aux droits de l’homme dans ses accords commerciaux extérieurs.

Le Parlement européen soutient également les droits de l’homme par le biais du prix annuel Sakharov pour la liberté de pensée, créé en 1988. Ce prix est décerné aux personnes qui ont apporté une contribution exceptionnelle à la lutte pour les droits de l’homme dans le monde entier, en attirant l’attention sur les violations des droits de l’homme.

UNE QUESTION UNE DEMANDE ?
Contactez-nous !

Les champs marqués d'un * sont requis.