Les universités européennes : Vers un espace européen de l'éducation

Le paysage de l’éducation en Europe est en constante évolution. Lors du sommet de Göteborg en 2017, les dirigeants de l’UE ont exposé leur vision de l’éducation et de la culture. Cette dernière met l’accent sur le renforcement des partenariats stratégiques entre les établissements d’enseignement supérieur au sein de l’UE et encourage l’émergence, d’ici 2024, d’une vingtaine d’universités européennes

Ces dernières représentent des alliances transnationales d’établissements d’enseignement supérieur, composées idéalement de 5 à 8 partenaires, qui partagent une stratégie à long terme pour l’éducation, reposant sur une vision commune et des valeurs partagées.

Un mandat ambitieux

L’objectif est double :

  • Promouvoir des valeurs européennes communes conformément à l’article 2 du traité sur l’Union européenne et une identité européenne renforcée en réunissant une nouvelle génération d’Européens, pouvant coopérer et travailler dans le cadre de différentes cultures européennes et mondiales, dans différentes langues et à travers les frontières, les secteurs et les disciplines universitaires. 
  • Réaliser une progression significative dans la qualité, la performance, l’attractivité et la compétitivité internationale des établissements d’enseignement supérieur et contribuer à l’économie du savoir, à l’emploi, à la culture et au bien-être européen en utilisant au mieux des pédagogies innovantes et en veillant à faire du triangle du savoir une réalité. 

17 candidatures retenues

En juin dernier, la Commission européenne a annoncé les noms des établissements d’enseignement supérieur de toute l’Europe qui participeront aux premières alliances entre «universités européennes». 

Sur 54 candidatures reçues, 17 universités européennes représentant 114 établissements d’enseignement supérieur de 24 États membres ont été sélectionnées à l’issue d’une évaluation effectuée par 26 experts externes indépendants, comprenant des recteurs, des professeurs et des chercheurs, nommés par la Commission. 

Un second appel à venir

Le deuxième appel sera lancé à l’automne de cette année, et comme le premier, il visera à tester différents modèles destinés à mettre en œuvre le nouveau concept d’universités européennes et sa capacité à stimuler l’enseignement supérieur. À long terme, dans le cadre du prochain budget 2021-2027 de l’UE, la Commission entend déployer complètement les universités européennes dans le cadre d’Erasmus+, en s’appuyant sur un budget considérablement augmenté.

Pour en savoir plus

UNE QUESTION UNE DEMANDE ?
Contactez-nous !

Les champs marqués d'un * sont requis.