Vers un espace européen de l’éducation en 2025

La Commission européenne élabore actuellement des initiatives visant au développement d’un espace européen de l’éducation. Les États membres de l’UE ont en effet intérêt à tirer parti du potentiel offert par l’éducation et la culture en tant que moteurs de création d’emplois, de croissance économique et d’amélioration de la cohésion sociale. Education et culture sont aussi des moyens de vivre l’identité européenne dans toute sa diversité. 

Cet espace européen de l’éducation s’articule autour de six dimensions : la qualité, l’inclusion et l’égalité entre les hommes et les femmes, les transitions écologique et numérique, les enseignants, l’enseignement supérieur, une Europe plus forte dans le monde. Les initiatives porteront, entre autres, sur les moyens d’améliorer la qualité de l’enseignement scolaire (notamment en ce qui concerne les compétences de base et numériques), de le rendre plus inclusif et plus sensible au genre et d’améliorer les performances scolaires. Elles contribueront également à améliorer la compréhension du changement climatique et de la durabilité et à promouvoir l’écologisation des infrastructures éducatives.

De multiples étapes jusque 2025

Dans ce cadre, la Commission a publié, le 30 septembre dernier, une nouvelle communication sur l’espace européen de l’éducation: celle-ci définit les moyens et les étapes à franchir pour mettre en place l’espace européen de l’éducation d’ici à 2025, avec le soutien du plan de relance de l’Europe (NextGenerationEU) et du programme Erasmus+.

Elle propose également un cadre pour la coopération avec les États membres et l’implication des acteurs de l’éducation, y compris une structure pour l’analyse et l’établissement de rapports, avec des objectifs approuvés en matière d’éducation, afin d’encourager les réformes et de suivre leurs progrès. Les efforts visant à établir l’espace européen de l’éducation seront déployés en synergie avec la stratégie européenne en matière de compétences, la nouvelle politique en matière d’enseignement et de formation professionnels et l’espace européen de la recherche.

nouveau plan d’action

Par ailleurs, la Commission a également adopté un nouveau plan d’action en matière d’éducation numérique, qui tient compte des enseignements tirés de la crise du coronavirus et pose les bases d’un écosystème d’éducation numérique performant, permettant de renforcer les compétences numériques pour la transformation numérique.

Afin de renforcer la coopération et les échanges dans le domaine de l’éducation numérique au niveau de l’UE, la Commission créera un pôle européen d’éducation numérique, qui favorisera la collaboration et les synergies entre les politiques en rapport avec l’éducation numérique, créera un réseau de services de conseil nationaux et renforcera le dialogue entre les parties prenantes des secteurs public et privé.

Ces deux initiatives alimenteront également le troisième sommet européen sur l’éducation, que la Commission organisera en ligne le 10 décembre, réunissant les ministres et les principales parties prenantes: ils discuteront de la manière de rendre l’éducation et la formation adaptées à l’ère du numérique.

UNE QUESTION UNE DEMANDE ?
Contactez-nous !

Les champs marqués d'un * sont requis.

Vous pouvez à tout moment retirer votre consentement à l'utilisation des données collectées par ce formulaire. Pour plus d'informations sur la gestion de vos données et pour connaitre et exercer vos droits, veuillez consulter notre charte vie privée.